http://millesimes.fr/photos/74.jpg http://millesimes.fr/photos/76-2.jpg

LES VRAIS GRANDS VINS ET LES AUTRES

On peut trouver des vins «sans âme, ni vertu» ou des cuvées spéciales dans cette grande entité provençale, manquant de typicité réelle. Dans les trois couleurs, donc, en Bandol bien sûr, mais aussi en Côtes-de-Provence ou en Coteaux-d’Aix, où les rosés prennent désormais toute leur importance, en Corse, en Baux-de-Provence ou en Coteaux Varois, les sols, alliés à des cépages typiques et adaptés, signent des vins de caractère, racés et savoureux, sans grande équivalence. Ici, la convivialité doit aller de pair avec la saveur des vins, et leur originalité, l’homme et la femme faisant alors la différence.

Voici les incontournables : http://millesimes.fr/classement.php?rech1=PROVENCE&rech4=Y